Minecraft

De Gamopédia
Minecraft
MinecraftLogo.gif

Éditeur Indépendant
Développeur Mojang
Concepteur Markus Persson

Début du projet 10 mai 2009
Licence Propriétaire
Version

Classic : 0.30
Classic Server : 1.1.2
Beta : 1.3_01

Beta Server : 1.3_01
Genre Bac à sable, Aventure
Mode de jeu Un joueur et multijoueur en réseau
Plate-forme Compatible Linux, Windows, Mac OS X
Média Téléchargeable sur Internet
Contrôle Clavier, souris

Minecraft est un jeu vidéo de type Bac à sable développé en Java par Markus Persson sous le pseudonyme de Notch depuis mai 2009.

Sommaire

Système de jeu

Principe

Le jeu plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement par le logiciel, offrant aux joueurs un monde créé de cubes représentant des arbres, des cours d'eau, du sable, des montagnes, etc. Le joueur peut changer à sa guise le monde en ajoutant ou supprimant des cubes. Plusieurs matériaux et plusieurs outils sont disponibles, mais chaque outil doit être créé à partir de matériaux, par exemple, avec du bois, il est possible de faire des planches. Avec ces dernières, des bâtons et avec des bâtons et des morceaux de bois, des outils comme des pelles, des épées, etc. Il est possible de jouer seul dans une carte générée dynamiquement, ou en multijoueur sur un serveur existant ou créé pour l'occasion.

Un des grands intérêts du jeu réside dans la création dynamique du monde : chaque carte est générée aléatoirement au fur et à mesure que le joueur avance, elle est donc unique au monde et totalement imprévisible. Cependant des paysages sont toujours très cohérents et s'enchainent dans plusieurs environnements (forêt, plaines, montagnes, désert, neige, plage...). De plus, le jeu n'a pas de limite "humainement" atteignable, il est ainsi impossible de rencontrer un bord de carte, même en marchant des semaines dans la même direction.

Le principe du jeu est semblable pour les deux "types" de jeu, mais à la fois très différent. Deux versions coexistent : la version classic et la version bêta. La version classic a une approche un peu plus créatrice et la version bêta, une approche de survie.

Modes de jeux

Fichier:Minecraft alpha.png
Capture d'écran de Minecraft Alpha
Fichier:Minecraft classic.png
Capture d'écran de Minecraft Classic

Minecraft propose à l'heure actuelle deux modes de jeu différents :

  • Le mode création (ou mode "classic") permet au joueur de construire et de détruire à volonté, sans risquer de rencontrer des monstres ou de mourir. Ce mode est disponible en solo ou en multijoueur. Les différents types de blocs sont présents dans l'inventaire du joueur, et il est impossible de créer des objets. Les cartes sont également plus petites et moins diversifiées que celles du mode survie (celles-ci pouvant mesurer, si on prend pour mesure un cube pour un mètre carré, 8 fois la surface de la Terre).
  • Le mode survie plonge le joueur dans un monde peuplé de monstres, rencontrés dans les endroits sombres : partout durant la nuit et dans les grottes non éclairées le reste du temps. Le joueur doit récolter du minerai afin d'aménager une défense contre les monstres. Il est également nécessaire de chasser ou de cultiver des céréales afin de s'approvisionner en nourriture. Chaque outil est construit à partir d'éléments simples récoltés. Ainsi par exemple, on peut obtenir du bois à partir des arbres, bois qui peut être transformé en planches, qui peuvent elles même être transformées en bâtons ou en établi. Ainsi, une pioche peut être confectionnée (crafted) à partir de deux bâtons et trois planches combinés, afin de pouvoir récolter de la pierre, qui servira par la suite à confectionner d'autres objets.

Ennemis

Dans le mode survie, il est possible de rencontrer plusieurs ennemis (appelés aussi mobs)

Nom Description Image
Araignée Ennemi attaquant au corps à corps, assez rapide. Elle est inoffensive de jour, à moins qu'on ne l'attaque. Suite à l'avancement du développement du jeu, elle est également capable de grimper aux murs verticalement. 100px
Creeper Ennemi très dangereux, qui parait inoffensif, mais si le joueur s'approche, le Creeper commence à gonfler en émettant un bruit de mèche se consumant, puis explose, infligeant ainsi de gros dégâts à l'environnement (et au joueur). Le Creeper est d’autant plus dangereux qu'il n’émet aucun bruit pouvant annoncer sa présence. Il est possible de le tuer à distance avec un arc et des flèches, pour obtenir de la poudre, utile à la création de TNT. 100px
Slime Ennemi inoffensif (dans sa plus petite taille), apparaissant uniquement dans les grottes, qui existe en différentes tailles. En groupe, les dégâts sont visibles. 100px
Squelette Ennemi attaquant à l'aide de flèches. Il prend feu à la lumière du jour. Le joueur obtient des flèches et des os lorsqu'il le tue. 100px
Zombie Ennemi attaquant au corps à corps, à l'intelligence limitée, qui prend feu au contact de la lumière du jour. Le joueur obtient des plumes, permettant la confection de flèches, lors de sa mort. 100px

Développement

Le jeu fut initialement créé le 10 mai 2009, inspiré par d'autres jeux comme Infiniminer[1], Dwarf Fortress, ou encore Dungeon Keeper. Une semaine après, le 17 mai, le jeu était disponible publiquement pour être essayé; les pré-commandes pour le jeu commencèrent à être acceptées le 19 juin 2009, pour un prix promotionnel de 9,99 €. Minecraft gagna rapidement en popularité, étant la source d'articles sur plusieurs sites internet comme PC Gamer. Le jeu a dépassé la barre du million d'exemplaires vendus. Son succès est tel que le 20 octobre 2010, le site est inaccessible, victime de son succès.

Les joueurs peuvent actuellement acheter le jeu en version bêta, disponible depuis le 20 décembre 2010, pour y jouer et le tester. En achetant la version bêta, les joueurs peuvent essayer la dernière version disponible du jeu. Les joueurs peuvent, sur le forum du jeu, faire part des bugs ou des nouveaux éléments qu'ils aimeraient voir dans le jeu. Les possesseurs d'une version achetée lors de la phase alpha ou inférieure possèdent la garantie de futures mises à jours gratuites suite à un changement de clause de licence[2].


Sur le site officiel, Notch précise que lorsque les ventes auront chuté, il pourrait mettre le jeu en open source, soit sous une licence GPL ou une autre licence libre, soit dans le domaine public[3].

Communauté

Une importante communauté s'est formée autour de Minecraft. Celle-ci, grâce au modèle bac à sable du jeu, est très active dans la création et dans le développement de mods client et serveur. Ainsi comme la création n'as théoriquement comme limite que l'imagination du créateur il est possible de trouver toute sorte de mod comme l'ajout d'animaux ou des armes à feu. Pour faciliter la gestion des mods un manager, Minecraft Mod Manager, existe, cependant ce dernier n'est disponible que pour l'environement Windows.[4]

Ventes

En septembre 2010, les recettes du jeu s'élèvent à 250 000 USD par jour[5]. Le même mois, Paypal gèle le compte de Notch à cause d'un « retrait ou dépôt suspect ». Ce jour là, Notch, de son vrai nom Markus Persson, déclare qu'il avait environ 600 000 € sur son compte[6]. Le 12 janvier 2011, le jeu passait la barre du millionième exemplaire vendu[7].

Notes et références

  1. Site officiel Minecraft.net, partie "Origins"
  2. Minecraft Beta: December 20, 2010
  3. Site officiel Minecraft.net, partie "The Future"
  4. Guide d'installation de Minecraft Mod Manager
  5. $250,000-a-day Minecraft strikes indie game gold
  6. PayPal Freezes MineCraft Dev’s 600k Euros
  7. Exclamation mark

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimédia :